XIIe siècle : Comprise dans l'ancienne enceinte du château, elle appartenait à sa première construction. Droit d'auteur : les textes des articles sont disponibles sous. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En 1329, Châtelperron est rattaché, par le mariage d'Isabeau de Châtelperron à Robert Dauphin de Jaligny, à la terre de Jaligny. En 2017, la commune comptait 146 habitants[Note 2], en diminution de 5,81 % par rapport à 2012 (Allier : −1,44 %, France hors Mayotte : +2,36 %). Les découvertes préhistoriques qui y ont été faites lui ont valu de donner son nom à une période de la préhistoire, le Châtelperronien. Il avait, à l'origine, la forme d'un parallélogramme flanqué de quatre tours. Marie de Meulun, veuve de Charles de Chabannes, s'installe à Châtelperron où elle décède en 1553. Votre aide est la bienvenue ! "La propriété est restée dans ma famille depuis la construction, en 1441", explique Agnès de Chatelperron, propriétaire du château de l'Augère. Présentation de la société MONSIEUR GHISLAIN COLLAS DE CHATELPERRON MONSIEUR GHISLAIN COLLAS DE CHATELPERRON , entrepreneur individuel est active depuis 25 ans. Cette famille devient par la suite les « Collas de Chatelperron ». Consulté le Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[8]. Une commune rurale est une commune n'appartenant pas à une unité urbaine. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[8]. Le château est inscrit à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques le 9 décembre 1929. Le premier possesseur connu de la terre de Châtelperron est Guichard de Castro Petri qui reconnaît la détenir du seigneur de Beaujeu en 1132. Il le reste jusqu'au début du XVe siècle et, après avoir été quelques années propriété de Claude Montaigu, il est vendu le 17 mai 1443 à Jacques Ier de Chabannes, seigneur de La Palice, pour « neuf mille trois cents écus d'or vieil ». Elle se compose d'une seule nef, dont les arcades sont à plein-cintre et le mur latéral droit décoré d'arcades appliquées, et de deux chapelles latérales, de chaque côté du chœur, formant un transept de taille réduite ; celle de gauche a été entièrement reconstruite au XIXe siècle par la famille Collas de Chatelperron. Marie-Pierre de Bellefon, Pascal Eusebio, Jocelyn Forest, Olivier Pégaz-Blanc, Raymond Warnod (Insee), Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années, Communauté de communes Entr'Allier Besbre et Loire, Calendrier départemental des recensements, Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, École des hautes études en sciences sociales, Tout savoir sur la commune de Châtelperron, Longitude est : 03° 39′ 00″ (degrés-minutes-secondes), Latitude nord : 46° 23′ 00″ (degrés-minutes-secondes). Toujours dans la grotte des Fées, ont été trouvées quelques objets gallo-romains. Selon la terminologie définie par l'Insee et le zonage publié en 2020, Châtelperron est une commune rurale, car elle n'appartient à aucune unité urbaine[Note 1],[2],[3]. Communauté de communes Entr'Allier Besbre et Loire Maire Mandat André Ratinier 2014-2020 Code postal 03220 Code commune 03067 Démographie Population municipale 147 hab. Il le reste jusqu'au début du XVe siècle et, après avoir été quelques années propriété de Claude Montaigu, il est vendu le 17 mai 1443 à Jacques Ier de Chabannes, seigneur de La Palice, pour « neuf mille trois cents écus d'or vieil Â». Le reste de l'église a été inscrit à l'inventaire supplémentaire le 8 février 1986. Les résultats des fouilles ont notamment alimenté la controverse sur la cohabitation ou non entre les hommes anatomiquement modernes et les Néandertaliens. Le reste de l'église a été inscrit à l'inventaire supplémentaire le 8 février 1986. En 2017, la commune comptait 146 habitants[Note 2], en diminution de 5,81 % par rapport à 2012 (Allier : -1,44 %, France hors Mayotte : +2,36 %). Site préhistorique de la grotte des Fées. Les trois autels – dont le maître-autel en marbre du pays – sont d'un travail postérieur à l'édifice. Population municipale légale en vigueur au 1. Les découvertes préhistoriques qui y ont été faites lui ont valu de donner son nom à une période de la préhistoire, le Châtelperronien. XIIe siècle : Comprise dans l'ancienne enceinte du château, elle appartenait à sa première construction. Église. Toujours dans la grotte des Fées, ont été trouvées quelques objets gallo-romains. Découvrez les naissances du nom de famille COLLAS DE CHATELPERRON en France entre 1916 et 1940; Et les départements de plus forte naissance: Allier, Loir et Cher, Paris, ; Modifications de l'état civil : « Écartelé aux 1 et 4 d'or au dauphin pâmé d'azur aux 2 et 3 de gueules au lion d'hermine, lampassé et couronné d'or. XIIe et XVe siècles : Ce qui reste du bâtiment d'origine est du XVe siècle. Selon la terminologie définie par l'Insee et le zonage publié en 2020, Châtelperron est une commune rurale, car elle n'appartient à aucune unité urbaine[Note 1],[2],[3]. Le portail est classé monument historique depuis le 7 juin 1933. En 1220, Vilhelmus de Castro Petri ou Castropertis est seigneur de Saint-Léon, Vaumas, Liernolles et Lenax. Préhistorama, une activité dans l'Allier pour toute la famille. Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Jean-Baptiste Collas achète la propriété le cinquième jour complémentaire de l’an XI. Ce site a fait l'objet de plusieurs campagnes de fouilles aux XIXe et XIXe siècles, entamées, pour les premières, lors de la construction du chemin de fer devant relier les mines de Bert à Dompierre-sur-Besbre. Châtelperron est vendu en 1682 ; puis de nouveau en 1685, cette fois à Gabrielle de Marmande. Nombre d'habitants à Chatelperron (03220, Allier), évolution de la population de Chatelperron, naissances, décès, familles. Certains ont voulu voir dans cet emblème la preuve de la présence d'une. 0,809542 radians. Il y a 1 jour - Liste complète des activités enfants à proximité de Châtelperron et dans les communes de Allier sur Le Petit Moutard. C'est au site de la grotte des Fées (35 000 - 30 000 ans av. En Bourbonnais, le vocable « domaine Â» désigne une exploitation agricole. Châtelperron est longé par la Besbre sur la limite occidentale de la commune et traversé par le Graveron, ruisseau qui se jette dans la Besbre en rive droite, à la pointe nord de la commune. Jean-Baptiste Collas achète la propriété le cinquième jour complémentaire de l’an XI. Établie à AGONGES (03210), elle est spécialisée dans le secteur d'activité de l'ingénierie, études techniques. La dernière modification de cette page a été faite le 5 novembre 2020 à 11:28. La grotte des Fées sur Châtelperron a été occupée dans un premier temps au Moustérien, puis au Châtelperronien. À l'extinction des Chabannes, le fief - avec le reste de leurs biens - va à la famille de Tournon puis, en 1571, à la famille de La Guiche. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. ↑ Cette famille deviendra par la suite Collas de Chatelperron. Geneanet utilise des cookies à des fins de personnalisation de contenu dans ses différents services. À l'extinction des Chabannes, le fief - avec le reste de leurs biens - va à la famille de Tournon puis, en 1571, à la famille de La Guiche. Tout savoir sur le patronyme CHATELPERRON Fréquence du patronyme CHATELPERRON: Ce patronyme est présent 6 344 fois sur Geneanet ! Châtelperron est vendu en 1682 ; puis de nouveau en 1685, cette fois à Gabrielle de Marmande. Châtelperron est une commune française située dans le département de l'Allier en région administrative Auvergne-Rhône-Alpes. Population municipale légale en vigueur au 1. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[9]. La grotte des Fées sur Châtelperron a été occupée dans un premier temps au Moustérien, puis au Châtelperronien. Châtelperron est longé par la Besbre sur la limite occidentale de la commune et traversé par le Graveron, ruisseau qui se jette dans la Besbre en rive droite, à la pointe nord de la commune. La grotte des Fées est située à environ 1 km au nord du bourg, sur la rive gauche du Graveron (03° 03’ 18”E, 46°24’42”N), à 5 ou 6 m au-dessus du niveau du ruisseau. Idées de visites. Les trois autels – dont le maître-autel en marbre du pays – sont d'un travail postérieur à l'édifice. Visitez Préhistorama, un musée sur la Préhistoire dans l'Allier à découvrir sans attendre ! L'écartelé est composé en 1 et 4 des armes des Dauphins d'Auvergne et en 2 et 3 de celles des Chabannes-La Palisse. C'est au site de la grotte des Fées (35 000 - 30 000 ans av. Trouvez la location de vacances parfaite pour partir en famille ou entre amis sur Abritel. Puis dès 1128 Châtelperron est rattaché à la terre de Jaligny par mariage. ↑ Conseil général de l'Allier fichier au format PDF consulté le 12 juillet 2008 ↑ Résultats du recensement de la population - Châtelperron sur le site de l'Insee. Après "Tara Tari", Corentin de Chatelperron revient dans une nouvelle aventure bangladaise. Litre funéraire aux armes des Charry des Gouttes. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le portail est orné d'un tympan en bâtière, de grès fin rouge, représentant en bas-relief l'Agneau pascal, entouré de motifs végétaux, posé sur une croix pattée[N 4]. Le premier possesseur connu de la terre de Châtelperron est Guichard de Castro Petri qui reconnaît la détenir du seigneur de Beaujeu en 1132. Découvrez ainsi sa popularité et retrouvez vos ancêtres. Après avoir été une possession d'Antoine de Charry des Gouttes, ce qui subsiste de la propriété – le château, quelques maisons du bourg et quatre domaines[N 1] – est racheté en 1803[N 2] par Jean-Baptiste Collas, qui réussit à reconstituer presque entièrement l'ancienne terre[N 3]. Les découvertes préhistoriques qui y ont été faites lui ont valu de donner son nom à une période de la préhistoire, le Châtelperronien. La commune est en outre hors attraction des villes[4],[5]. Marie-Pierre de Bellefon, Pascal Eusebio, Jocelyn Forest, Olivier Pégaz-Blanc, Raymond Warnod (Insee), Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années, Srpskohrvatski / српскохрватски, 46° 23′ 59″ nord, 3° 38′ 14″ est, Communauté de communes Entr'Allier Besbre et Loire, Calendrier départemental des recensements, Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, École des hautes études en sciences sociales, Tout savoir sur la commune de Châtelperron, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Châtelperron&oldid=176260888, Page avec coordonnées similaires sur Wikidata, Article avec modèle Infobox Commune de France, Article avec une section vide ou incomplète, Catégorie Commons avec lien local identique sur Wikidata, Portail:Auvergne-Rhône-Alpes/Articles liés, Portail:Communes de France/Articles liés, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence, Longitude est : 03° 39′ 00″ (degrés-minutes-secondes), Latitude nord : 46° 23′ 00″ (degrés-minutes-secondes). », Armes présentées sur site de la commune de Châtelperron. En 1329, Châtelperron est rattaché, par le mariage d'Isabeau de Châtelperron à Robert Dauphin de Jaligny, à la terre de Jaligny. Mais Agnès de Chatelperron explique que c'est un autre lien qui la rattache à la pucelle. Une commune rurale est une commune n'appartenant pas à une unité urbaine. J.-C.) que le « castelperronien » ou « châtelperronien » doit son nom. 46,3833 degrés décimaux Les résultats des fouilles ont notamment alimenté la controverse sur la cohabitation ou non entre les hommes anatomiquement modernes et les Néandertaliens. Comment faire ? En 1215 , Étienne, fils de Régnier de Chastel-Perron est homme lige du sire de Bourbon . « Ã‰cartelé aux 1 et 4 d'or au dauphin pâmé d'azur aux 2 et 3 de gueules au lion d'hermine, lampassé et couronné d'or. 0,809542 radians. Les autres communes sont dites urbaines. Il avait, à l'origine, la forme d'un parallélogramme flanqué de quatre tours. Implantée à NEVERS (58000), elle est spécialisée dans le secteur des activités des agents et courtiers d'assurances. C'est à cette période qu'auraient été percées les fenêtres supplémentaires sur la façade principale du château qui montre, sur le linteau de la cheminée du premier étage, les armes des Chabannes. En 1220 un certain Vilhelmus de Castropetris est également seigneur de Saint-Léon, Lenax, Vaumas… Puis dès 1329, Châtelperron est rattaché à la terre de Jaligny par le mariage d’Isabeau de Châtelperron avec Robert Dauphin de Jaligny. En 1215, le fils de Régnier de Chastel Perron, Étienne, s’avoue homme lige du seigneur de Bourbon. La grotte des Fées sur Châtelperron a été occupée dans un premier temps au Moustérien, puis au Châtelperronien. », Armes présentées sur site de la commune de Châtelperron. Maître Hubert COLLAS DE CHATELPERRON, notaire à MUZILLAC (56190), vous conseille et vous accompagne pour toutes les étapes de votre vie : mariage, PACS, divorce, testaments, succession, donation, achat immobilier, … XIIe et XVe siècles : Ce qui reste du bâtiment d'origine est du XVe siècle. Large choix de locations saisonnières dont des maisons de vacances et des appartements de vacances à louer. En 1220, Vilhelmus de Castro Petri ou Castropertis est seigneur de Saint-Léon, Vaumas, Liernolles et Lenax. Le premier possesseur connu de la terre de Châtelperron est Guichard de Castro Petri qui reconnaît la détenir du seigneur de Beaujeu en 1132. Château de Châtelperron, Châtelperron: plus de 148 locations de vacances à partir de € 40 par nuit. 46,3833 degrés décimaux Le nom de famille CHATELPERRON est présent sur Geneanet. Ce fronton est soutenu par six colonnes dont cinq ont été remplacées, dans la seconde partie du XXe siècle par des colonnes de grès rose, sous l'égide de Marcel Génermont, architecte des Monuments historiques et président de la Société d'émulation du Bourbonnais. Madame Agnès de Chatelperron de Laforcade descent de la famille de Jeanne d’Arc par Jehann son frère, écuyer et seigneur de Vaucouleurs dont la fille Madame Crespire de Vaucouleurs épousa le 16 octobre 1558 le chevalier Cette famille devient par la suite les « Collas de Chatelperron Â». Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. (Isabeau de Chatelperron)(Isabeau de CHATELPERRON) dame de La Ferté-Chauderon Née en 1310 Décédée en 1355,à l'âge de 45 ans Dame de la Ferté-Chauderon, de Jaligny (03) et de Treteau (03) Parents Hugues de Les meilleures activités et sorties à faire de Châtelperron pour aujourd'hui et ce week-end, guide touristique gratuit. Suite à la découverte de l'abri de "La Grotte des Fées" au XIXe siècle et des hommes de Néandertal qui vivaient là il y a 33 000 ans, Châtelperron fait de l'Allier un territoire préhistorique renommé. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[9]. Le portail est orné d'un tympan en bâtière, de grès fin rouge, représentant en bas-relief l'Agneau pascal, entouré de motifs végétaux, posé sur une croix pattée[N 4]. Pour obtenir un acte Pour obtenir un acte auprès de la commune de Châtelperron produit par l'officier d'état civil, vous pouvez utiliser le … « Au temps qui détruit tout, l'homme répond par l'image » (Michel Tournier) « Collas de Chatelperron est un nom qui s’accompagne d’un blason » ( , ) Sont-ils tous descendants d’un ancêtre commun qui s’appelait Collas de Chatelperron. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. En 1215, Étienne, fils de Régnier de Chastel-Perron est homme lige du sire de Bourbon. Que dire sur Collas de Chatelperron ? Marie de Meulun, veuve de Charles de Chabannes, s'installe à Châtelperron où elle décède en 1553. C'est à cette période qu'auraient été percées les fenêtres supplémentaires sur la façade principale du château qui montre, sur le linteau de la cheminée du premier étage, les armes des Chabannes. Ce fronton est soutenu par six colonnes dont cinq ont été remplacées, dans la seconde partie du XXe siècle par des colonnes de grès rose, sous l'égide de Marcel Génermont, architecte des Monuments historiques et président de la Société d'émulation du Bourbonnais.